Hub des Savoirs

Accueil / Capital humain / Experts / Abdrhamane Cisse

Abdrhamane Cisse

membre du corps préfectoral

IL est membre du corps préfectoral, disposant d’une bonne connaissance des questions de gouvernance locale et de développement territorial. il a eu une carrière riche dans la fonction publique de l’Etat , une carrière d’une vingtaine d’années en dépit de son jeune âge. Mu par le désir d’influer positivement sur l’amélioration de la gouvernance et des services rendus aux populations, il est depuis 2015, Directeur général des Collectivités territoriales (DGCT) du Mali.
Titulaire d’un Master en Business Administration (MBA), option recherche, en Gestion d’entreprise de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), d’un Masters II en Gestion des Collectivités Territoriales (MGCT) de l’Institut des Hautes Etudes en Management (IHEM), d’un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en Droit public auprès de la Faculté des Sciences Juridiques et Économiques (FSJE) du Mali, et d’une Maîtrise en Administration Publique de l’École Nationale d’Administration (ENA) du Mali. Il a occupé un certain nombre de postes au cours de sa carrière dont le poste de Chef de mission au Bureau du Vérificateur général ; Chef d’Antenne de la Région de Sikasso du Bureau du Vérificateur général ; Conseiller technique au Ministère de l’Agriculture ; Sous-préfet de l’Arrondissement central de Barouéli ; Chargé de dossier à la Direction nationale de l’Intérieur ; et Administrateur civil stagiaire à la Direction nationale de l’Intérieur.
Il est membre de plusieurs Conseils d’administration pour le compte de l’Etat au sein des structures publiques et parapubliques. En outre, il fut chargé de travaux dirigés à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques et au Centre d’Enseignement Supérieur de Bamako (CESB).
Sur un tout autre plan, il est membre fondateur de l’Association malienne de Droit Constitutionnel (AMDC), membre fondateur et 2ème Secrétaire chargé des Questions administratives du Réseau MBA-UQAM/IHEM du Mali et Président d’honneur d’un certain nombre d’organisations de jeunesse. Enfin, il a été décoré par les plus hautes autorités de son pays en qualité de Chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole en 2009 et Chevalier de l’Ordre National en 2017. Il a également été distingué en 2020 en qualité de Chevalier de l’Ordre du Mérite de la France.

Téléchargez la page au format PDF