Hub des Savoirs

Accueil / Bases de connaissance / Associations Nationales de Collectivités Territoriales / Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC)

Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC)

Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC)
Quartier Bastos Yaoundé
Rue 1.771 à côté de l’hôtel Indra, B.P 158 Yaoundé Cameroun
Tel : +237 2220 1683
Fax : +237 2220 1745
Email : info (@) cvuc.cm
Lien : https://www.cvuc-uccc.com/national/index.php/en

12 mai 2021

CVUC est un mouvement unifié né en décembre 2003, de la fusion de deux (2) associations [1] des Maires créées au lendemain des premières élections municipales pluralistes du 21 janvier 1996. Cette association regroupe en son sein les autorités municipales de toutes les 360 communes et 14 communautés urbaines que compte le Cameroun, toutes obédiences politiques confondues.

L’association CVUC est régie par des statuts adoptés en 2005 et un règlement intérieur. Son organisation comprend : des organes délibérants (une assemblée générale, dix (10) assemblées régionales et cinquante-huit (58) assemblées départementales) ; des organes exécutifs (un bureau exécutif national, dix (10) bureaux régionaux et cinquante-huit (58) bureaux départementaux) ; des organes de réflexion et de conseils (onze (11) commissions techniques constituées de 10 membres chacune, dont 1 membre par région) ; et des organes techniques (un secrétariat exécutif national, animé par un secrétaire exécutif , des secrétariats permanents régionaux animés par des secrétaires permanents).

Les missions et objectifs poursuivis par CVUC concernent la défense des intérêts de ses membres et de l’autonomie locale, ainsi que la contribution active au processus de décentralisation. C’est ainsi qu’au fil des ans, CVUC se positionne réellement comme un acteur et un interlocuteur de premier plan dans le dispositif institutionnel et opératoire de mise en œuvre de la décentralisation au Cameroun. Le déploiement des activités de l’association pour atteindre ses objectifs se fait suivant les deux (2) principaux pôles ci-après :
(i) un pôle action politique et partenariat structuré autour des activités de plaidoyer, de représentation active au sein des instances de concertation nationales représentatives où elle participe, de partenariats divers tant au niveau national qu’international ; et
(ii) un pôle services aux membres structuré autour d’un centre de ressources fonctionnel destiné à produire et diffuser des connaissances, un programme de formation mis en place à travers le « Programme National de Formation aux Métiers de la Ville (PNFMV) », et des sessions de formation en partenariat.

Les ressources de l’association sont constituées essentiellement des contributions annuelles de ses membres à hauteur de 1% du dernier compte administratif approuvé par chaque membre. Ces ressources sont centralisées au FEICOM qui opère un virement dans le compte de l’association suivant une périodicité trimestrielle. Les fonds (ainsi reçus) sont répartis à hauteur de 50% pour le fonctionnement du bureau national et 50% pour les bureaux régionaux et départementaux.

Téléchargez la page au format PDF