Hub des Savoirs

Accueil / Capital humain / Experts / Sory Ibrahim DIAGOURAGA

Sory Ibrahim DIAGOURAGA

Ingénieur du génie industriel

Mr Sory Ibrahim DIAGOURAGA est Ingénieur du génie industriel il a poursuivi ses formations dans la gestion des projets et programmes en suivi-évaluation. Directeur général adjoint de l’agence nationale d’investissement des collectivités territoriales (ANICT) du Mali, Il travaille à l’Agence Nationale d’Investissement des Collectivités Territoriales depuis 2001.
D’abord, agent de terrain au plus près des Collectivités Territoriales dans plusieurs régions du Mali dans le cadre du financement des projets réalisés sous la maîtrise d’ouvrage des Collectivités, il a gravi tous les échelons au niveau régional, du contrôleur technique chargé de l’examen des dossiers de financement et de suivi des projets, au poste de Directeur régional chargé de la gestion et de la coordination des activités de l’agence au niveau régional.
Il a regagné le niveau national en 2009 pour occuper le poste de Chef de division technique, puis celui de Chef de division suivi et évaluation et de coordinateur du pool analyses et prospectives de l’ANICT et s’occupait essentiellement à ces niveaux des calculs de péréquation, pour la détermination des droits de tirage de l’ensemble des collectivités territoriales de Mali , de l’élaboration des rapports de gestion du Fonds National d’Appui aux Collectivités Territoriales (FNACT), de l’élaboration des protocoles, accords subsidiaires et conventions avec les partenaires, et de l’élaboration des manuels de procédures, modes opératoires et autres outils de gestions des projets et du suivi et évaluations des projets.
Depuis 2020, il occupe le poste de Directeur général adjoint de l’ANICT, agence créée en 2000 au Mali à titre de volet financier du dispositif national, chargé de soutenir les Collectivités territoriales (communes, cercles et régions) nouvellement installées en 1999 pour l’exercice des compétences qui leurs sont dévolues. Ce dispositif de la décentralisation mis en place donc par l’État malien, avec le concours des Partenaires Techniques et Financiers a fait ses preuves dans la décentralisation malienne et a inspiré nombre de pays de la sous-région

Téléchargez la page au format PDF