Hub des Savoirs

Accueil / Centre de ressources / Perception de la migration dans les villes d’Oujda, Fnideq et Al (...)

Perception de la migration dans les villes d’Oujda, Fnideq et Al Hoceima

Fédération des Collectivités Locales du Nord du Maroc et de l’Andalousie (ANMAR)
Fonds Andalous des Municipalités pour la Solidarité International (FAMSI)
2021

5 juillet 2022

Tétouan, 13 septembre 2021- La Fédération des Collectivités Locales du Nord du Maroc et de l’Andalousie (ANMAR) et le Fonds Andalous des Municipalités pour la Solidarité International (FAMSI) publient les résultats de l’étude « Perception de la migration dans les villes d’Oujda, Fnideq et Al Hoceima », réalisée auprès de 2737 jeunes de trois villes âgées de 18 à 26 ans en ligne (voir la méthodologie en annexe).

Cette étude, faisant partie de la campagne « Migrations sans clichés », vise trois objectifs :
1. Donner une idée juste et réaliste de la perception de la migration et des migrants ;
2. Lutter contre les préjugés et stéréotypes à l’égard des migrants, proposer des solutions pour la construction d’une narrative positive sur la migration ;
3. Renforcer les capacités des trois communes dans la prise en charge de la question migratoire.

Cette enquête sociologique s’est intéressée à la perception de la migration étrangère en matière sociale et culturelle. Elle aborde les questions relatives aux relations et rapports qui se nouent au quotidien entre les populations locales et les migrants.

Téléchargez la page au format PDF