Hub des Savoirs

Accueil / Capital humain / Experts / Williams Gordon

Williams Gordon

Expert

Mr. Gordon Williams a emprunté de nombreux chemins au cours de sa carrière musicale et s’est révélé être une réussite dans de nombreuses entreprises.
Surnommé le "commissaire" par le rappeur KRS One - avec qui il a également travaillé en étroite collaboration - son curriculum vitae comprend plusieurs Grammy Awards et de nombreux albums d’or et de platine. Ses crédits incluent des projets avec Quincy Jones, Lauryn Hill,
Will Smith, Carlos Santana, la famille Marley et Amy Winehouse. M. Williams a étendu son champ d’action créatif lorsqu’il est devenu directeur principal de l’A&R chez Sony Music Entertainment. Pendant cette période, il a travaillé sur le premier succès solo de Lauryn Hill, "The Miseducation of Lauryn Hill", et sur le film à succès et la bande originale de Will Smith, "Men in Black".
Ses fonctions au sein du label l’ont amené à s’occuper d’Alicia Keys, de Wyclef Jean et de 50 Cent, ainsi que de diverses bandes originales de films.
Sur "Miseducation", il a puisé dans son sac à malices et a lié les voix, la musique et les effets pour aider à créer l’un des albums les plus vendus de tous les temps.
L’album a été acclamé par la critique, et
le "commissaire" a remporté deux Grammy’s pour son travail qui a été salué comme l’album de l’année. Pendant ces années, il a également été le mixeur du son en direct pour la tournée mondiale de Ms.
Hill. En 2000, Williams a remporté un autre Grammy pour avoir participé au mixage de l’album multi-platine "Supernatural" de Santana (Arista), qui a également remporté le prix de l’album de l’année. Williams a terminé la supervision musicale du film "The Banker" avec Anthony Mackie et Samuel L.
Jackson, qui a remporté le NAACP image award du meilleur film indépendant, "Last Looks" avec Mel Gibson et a contribué au film "Bruised" de Halle Berry. Il a également fini de travailler sur le premier album de l’artiste EMI/UK, Green Tea Peng, intitulé "Man Made".
En 2019, Williams a été nommé ambassadeur de bonne volonté de l’île natale de sa mère, Sainte-Lucie. En tant que diplomate nouvellement nommé, il se concentre sur le développement de la communauté et de l’industrie créatives sur l’île ainsi que dans l’ensemble des Caraïbes.
Sa société, Lalabela Entertainment, est axée sur la création de contenu et la distribution mondiale pour divers médias en Afrique et dans les Caraïbes.

Téléchargez la page au format PDF