Hub des Savoirs

Accueil / Capital humain / Experts / Youssouf Diakite

Youssouf Diakite

Président du Réseau des Directeurs et Secrétaires Exécutifs des Associations de Pouvoirs Locaux de l’Espace U EMOA , Directeur Exécutif de l’Association des Municipalités du Mali – AMM,Secrétaire Exécutif de l’Alliance des Associations de Pouvoirs Locaux des Pays du G5 Sahel

Il est Membre du Groupe de Travail ‘’ Renforcement des Institutions et des Capacités’’ de Cités et Gouvernements Locaux Unis .
Économiste/gestionnaire, diplômé de l’école Nationale d’Administration de Bamako Évolue dans la gouvernance locale et le monde municipal depuis janvier 2000.
il A pris une part active au processus de création et d’évolution de mouvements municipaux et d’organisations de Collectivités tant au niveau international que régional : Cités et Gouvernements Locaux Unis - C GLU –(Barcelone) ; C GLU Afrique (Rabat), Conseil des Collectivités Territoriales de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (8 pays) ; Alliance des Associations de Pouvoirs Locaux des Pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad).
Au cœur du développement partenarial entre l’A MM et les grandes organisations de pouvoirs locaux :
Fédération Canadienne des Municipalités ; VNG des Pays Bas ; Association des Maires de
France ; Association Internationale des Maires Francophones.
il A beaucoup collaboré au développement de programmes partenariaux avec les
organisations de Pouvoirs Locaux du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de
Mozambique, de Tanzanie, et du Bénin .
A initié et mis en œuvre des programmes et projets financés par les agences de coopération et de développement : Union Européenne, Ambassade Royale des Pays Bas, Coopérations Techniques Allemande, Française, Belge, et Espagnole.
A pris une part active aux actions de promotion du genre, avec la mise en place du Caucus des femmes élues locales du Mali, en 2005, premier du genre en Afrique de
l’Ouest ; La mise en place de REFELA Mali, en novembre 2018 à Bamako ; la participation aux actions de plaidoyer qui aboutissent en 2015 à l’adoption d’une loi sur le quota genre d’au moins 30% pour tous les postes électifs et nominatifs au Mali.
Fortement engagé dans le Développement Économique Local - DEL comme facteur clé
d’un développement durable des collectivités et pour d’accès des populations aux services sociaux de base

Téléchargez la page au format PDF